© 2019 Nathalie Chapleau

S'informer

pour 

mieux

enseigner.

 

Quelques définitions

 

La morphologie décrit le langage au niveau des plus petites unités de la langue porteuses de signification. Ces unités sont appelées morphèmes.

(Huot, 2012) 

Morphologie dérivationnelle

La morphologie dérivationnelle concerne la formation des mots par dérivation soit par l’ajout d’un préfixe ou d’un suffixe à une base.

Elle affecte la signification du mot et à l’occasion la catégorie syntaxique.

                 (Chapleau, 2013)

Mot de base

La « base » est le mot que l’on obtient après avoir enlevé un affixe (préfixe ou suffixe).

 

Par exemple : 

le mot de base de « branchage » est « branche » alors que le radical est « branch ».

              (Colé et Royer, 2004)

Préfixe

C'est un affixe qui se place devant un mot de base pour construire un nouveau mot, appelé dérivé sans modifier la catégorie grammaticale.

Par exemple : 

faire [verbe]→refaire [verbe].

                  (Béguelin, 2000)

Suffixe

C'est un affixe qui s'ajoute à la fin d'un mot de base pour construire un nouveau mot, appelé dérivé en modifiant la catégorie grammaticale. 

Par exemple : 

arroser [verbe]→arrosage [nom].

                    (Béguelin, 2000)

 

Signification des affixes

Afin de vous aider dans l'enseignement de la morphologie, voici un document incluant la signification des affixes les plus fréquents.

Construction des mots

 

«En intégrant des « capsules morpho » à votre enseignement, vous éveillerez vos élèves à une nouvelle stratégie et vous les mobiliserez dans l’appropriation de la langue pour mieux lire, écrire et comprendre.» 

 

Télécharger le document PDF

des références complètes. 

 Pour en connaitre davantage 

Ces articles sont destinés principalement aux professionnels afin d’intégrer la morphologie en classe. 

Chapleau, N., Laplante, L., et Brodeur, M. (2014). Enseigner la morphologie dérivationnelle pour apprendre l’orthographe lexicale. Québec français, (171), 83-84.  

Chapleau, N. (2015). Apprendre la morphologie dérivationnelle pour mieux orthographier. Learning Disabilities Association of Ontario (LDAO).  

Fejzo, A. (2018). La conscience morphologique : un levier important lorsque les mots s’allongent pour les lecteurs en difficulté. Learning Disabilities Association of Ontario (LDAO)

Fejzo, A. (2017). La conscience morphologique : son développement dans les premières années. Catégorie : langage écrit, blogue. 

Fejzo, A. (2017). L’entrainement de la conscience morphologique : modalités didactiques et activités morphologiques. Catégorie : langage écrit, blogue.  

Godin, M.-P. (2016). Utiliser la morphologie dérivationnelle comme stratégie pour lire et écrire (première partie). Catégorie : langage écrit, blogue.  

Godin, M.-P. (2016). Utiliser la morphologie dérivationnelle comme stratégie pour lire et écrire (deuxième partie). Catégorie : langage écrit, blogue. 

Levesque, B. (2014). La conscience morphologique : un incontournable dans l’apprentissage de l’orthographe. 

 

Ces articles sont destinés principalement aux étudiants et chercheurs afin de faire découvrir des résultats de recherche. 

Berthiaume, R., Besse, A.-S., et Daigle, D. (2010). L'évaluation de la conscience morphologique: proposition d'une typologie des tâches. Language Awareness, 19(3), 153-170. 

Mots-clés : développement de la lecture, conscience morphologique, tâches de conscience morphologique 

Casalis, S., Mathiot, E., Bécavin, A. S., et Colé, P. (2003). Conscience morphologique chez des apprentis lecteurs tout-venant et en difficultés. Silexicales, 3, 57-66.  

Mots-clés : conscience morphologique, lecture, évaluation, dyslexie 

Chapleau, N., Beaupré-Boivin, K., Saidane, R., et Fejzo, A. (2016). Portrait des connaissances et des capacités de conscience morphologique d’élèves présentant des difficultés d’apprentissage en orthographe lexicale. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation (NRAS), 76(4), 85-99. 

Mots-clés : conscience morphologique, élèves en difficulté d’apprentissage, étude descriptive, orthographe 

Chapleau, N., et Beaupré-Boivin, K. (2019). Interventions to Support the Development of Spelling Knowledge and Strategies for Children with Dyslexia. Education, 9(1), 1-8. doi:DOI: 10.5923/j.edu.20190901.01 

Mots-clés : dyslexie, intervention, orthographe, Protocole individuel 

Chapleau, N., et Godin, M.-P. (2019). Processus d’élaboration d’une activité en morphologie dérivationnelle pour la ressource en ligne Abracadabra. Revue de recherches en littératie médiatique multimodale, 9(juin 2019). doi:https://doi.org/10.7202/1062033ar 

Mots-clés : enseignement et apprentissage (processus et méthodologie), apprentissage assisté par ordinateur, morphologie dérivationnelle 

Colé, P., Royer, C., Leuwers, C., et Casalis, S. (2004). Les connaissances morphologiques dérivationnelles et l'apprentissage de la lecture chez l'apprenti-lecteur français du CP au CE2. L'Année psychologique, 104(4), 701-750. doi:10.3406/psy.2004.29686 

Mots-clés : apprentissage de la lecture, connaissances morphologiques 

Marec-Breton, N., Besse, A. S., et Royer, C. (2010). La conscience morphologique est-elle une variable importante dans l'apprentissage de la lecture?. Educar em revista, (38), 73-91.

Mots-clés : Conscience morphologique, apprentissage de la lecture, décodage, compréhension 

Pacton, S., Fayol, M., et Perruchet, P. (2005). Children's implicit learning of graphotactic and morphological regularities. Child development, 76(2), 324-339.  

Mots-clés : Morphologie, orthographe, régularité orthographique, élèves du primaire 

Roy, C., et Labelle, M. (2007). Connaissance de la morphologie dérivationnelle chez les francophones et non-francophones de 6 à 8 ans. Canadian Journal of Applied Linguistics/Revue canadienne de linguistique appliquée, 10(3), 263-291.  

Mots-clés : conscience morphologique, élèves premier cycle, allophone 

Sanchez, M., Ecalle, J., et Magnan, A. (2012). L’influence précoce des connaissances morphologiques et orthographiques sur l’apprentissage de la lecture: une étude longitudinale de la GSM au CE1. Psychologie française, 57(4), 277-290. 

Mots-clés : Connaissances morphologiques et orthographiques, développement du vocabulaire et lecture, élèves du premier cycle du primaire 

Sénéchal, M. (2000). Morphological effects in children's spelling of French words. Canadian Journal of Experimental Psychology/Revue canadienne de psychologie expérimentale, 54(2), 76-86. http://dx.doi.org/10.1037/h0087331  

Mots-clés : morphologie dérivationnelle, morphographes, orthographe, élèves de niveau primaire 

St-Pierre, M.-C., Laferrière, T., et Hamel, C. (2014). Conscience morphologique et habiletés d’orthographe chez les enfants du premier cycle du primaire ayant des difficultés en langage écrit: une étude d’intervention (Numéro de projet de recherche 2010-ER-137031). 

Mots-clés : conscience morphologique, premier cycle du primaire, intervention professionnelle, mode d’enseignement, activités de conscience morphologique 

Thèse et mémoire

Bazard-Jourdain, D., et Coulon, A. (2014). Morphologie dérivationnelle et orthographe: effet d’un entrainement systématique en classes de CE2 et CM1. (Certificat de capacité d’orthophoniste Mémoire). Université Pierre et Marie Curie, Paris, France. 

Mots-clés : morphologie dérivationnelle, langage, acquisition, orthographe 

Berthiaume, R. (2008). Prodécures morphologiques en lien avec les règles de formation des mots du français écrit chez des lecteurs sourds du primaire. (Doctorat (Ph.D.) Thèse). Université du Québec à Montréal, Montréal. 

Mots-clés : lecture, reconnaissance des mots, conscience morphologique, apprentis lecteurs, sourds 

Chapleau, N. (2013). Effet d'un programme d'intervention orthopédagogique sur la conscience morphologique et la production de mots écrits chez des élèves présentant une difficulté spécifique d'apprentissage de la lecture-écriture. (Doctorat, Ph. D. Dissertation). Université du Québec à Montréal, Montréal. 

Mots-clés : élève, difficulté spécifique de lecture-écriture, rééducation, orthographe lexicale, morphologie, conscience morphologique 

Gambetta, C. A. (2018). Développement de la conscience morphologique à travers des activités de morphologie dérivationnelle chez les élèves en difficulté en français. Google Scholar database.(Master Mémoire). Haute école pédagogique BEJUNE, Bienne, Suisse.  (oai:doc.rero.ch:20181106120621-DS, 20181106120621-DS) 

Mots-clés : conscience morphologique, morphologie dérivationnelle, vocabulaire, lecture, orthographe 

Gagnon-Nault, M.-E. (2016). Évaluation des connaissances morphologiques dérivationnelles d’apprentis-lecteurs présentant une dysphasie. (Maîtrise ès arts (M.A.) Mémoire). Université de Montréal, Montréal. 

Mots-clés : morphologie dérivationnelle, reconnaissance des mots, trouble spécifique du développement du langage, dysphasie, éducation - lecture 

Guyot, L. (2018). Comment travailler la conscience morphologique pour l'orthographe lexicale. (Master Mémoire). Haute école pédagogique BEJUNE, Bienne, Suisse.  

Mots-clés : conscience morphologique, conscience phonologique, orthographe lexicale, morphologie dérivationnelle 

Michaud, G. (2014). Relations entre morphologie, vocabulaire et compréhension écrite en français langue seconde. (Maîtrise ès arts (M.A.) Mémoire). Université de Montréal, Montréal. Google Scholar database. 

Mots-clés : langue seconde, compréhension écrite, vocabulaire, traitement morphologique, français langue seconde, éducation - Langues et littérature 

Renaudin, G. (2013). Étude comparative des effets d'un entrainement morphologique sur les compétences lexico-orthographiques des enfants dyslexiques selon le type d'affixe travaillé: préfixes Vs suffixe. ( Certificat de Capacité d’Orthophoniste Mémoire de recherche). Université de Lorraine, Nancy, France. 

Mots-clés : dyslexie, dysorthographie, morphologie constructionnelle, affixe, préfixes, suffixes 

Rouleau, M. (2015). Les connaissances morphologiques d’élèves dyslexiques du primaire. (Maîtrise ès arts (M.A.) Mémoire). Université de Montréal, Montréal. 

Mots-clés : morphologie dérivationnelle, reconnaissance des mots, troubles de la lecture, dyslexie, éducation - enseignement spécial 

Saidane, R. (2016). La relation entre la conscience morphologique et le vocabulaire chez les élèves francophones de quatrième année du primaire. (Maîtrise en didactique des langues Mémoire). Université du Québec à Montréal, Montréal (Québec). 

Mots-clés : conscience morphologique, vocabulaire, mots polymorphémiques, étendue du vocabulaire, profondeur du vocabulaire