La morphologie

*Cliquez pour vous rendre directement à la section

 

Quelques définitions

 

La morphologie décrit le langage au niveau des plus petites unités de la langue porteuses de signification. Ces unités sont appelées morphèmes.

(Huot, 2012) 

Morphologie dérivationnelle

La morphologie dérivationnelle concerne la formation des mots par dérivation soit par l’ajout d’un préfixe ou d’un suffixe à une base.

Elle affecte la signification du mot et à l’occasion la catégorie syntaxique.

                 (Chapleau, 2013)

Mot de base

La « base » est le mot que l’on obtient après avoir enlevé un affixe (préfixe ou suffixe).

 

Par exemple : 

le mot de base de « branchage » est « branche » alors que le radical est « branch ».

              (Colé et Royer, 2004)

Préfixe

C'est un affixe qui se place devant un mot de base pour construire un nouveau mot, appelé dérivé sans modifier la catégorie grammaticale.

Par exemple : 

faire [verbe]→refaire [verbe].

                  (Béguelin, 2000)

Suffixe

C'est un affixe qui s'ajoute à la fin d'un mot de base pour construire un nouveau mot, appelé dérivé en modifiant la catégorie grammaticale. 

Par exemple : 

arroser [verbe]→arrosage [nom].

                    (Béguelin, 2000)

 

Signification des affixes

Afin de vous aider dans l'enseignement de la morphologie, voici un document incluant la signification des affixes les plus fréquents.

Construction des mots

 

«En intégrant des « capsules morpho » à votre enseignement, vous éveillerez vos élèves à une nouvelle stratégie et vous les mobiliserez dans l’appropriation de la langue pour mieux lire, écrire et comprendre.» 

 

Structure de la langue

Transparence versus Opacité

Pour en apprendre d'avantage téléchargez le document ! 

© 2019 Nathalie Chapleau